Lutte contre le frelon asiatique

Le frelon asiatique

Depuis l’introduction accidentelle du frelon asiatique sur le territoire national en 2004, sa présence progresse de façon très importante. Cet insecte représente une menace pour l’équilibre environnemental en affaiblissant, voire détruisant, les colonies d’abeilles si essentielles à la fonction de pollinisation et au maintien de la biodiversité.

Le caractère invasif et nuisible de cet insecte a été confirmé en 2012 par un arrêté ministériel qui le classe dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie. Ce statut donne aux professionnels et aux collectivités locales la possibilité de faire reconnaître des programmes de lutte contrpratique,frelon,asiatique,reconnaitree ce nuisible. Ainsi, en tant que professionnels, les apiculteurs, directement touchés, participent activement à la lutte contre sa propagation notamment dans le cadre du Plan apicole départemental. Afin de ne pas laisser à la seule charge des particuliers la lutte contre cette espèce invasive, le Département a lancé en 2015, une campagne de destruction des nids de frelons asiatiques.

Dix frelons suffisent à anéantir une ruche en l’espace de quelques jours, en capturant les abeilles ou en restant présents en vol stationnaire près des ruches, stressant la colonie et en perturbant le fonctionnement. Ainsi en Gironde, 150 à 200 ruches ont probablement été détruites par l’action du frelon en 2006. Cet insecte menace également d’autres espèces de butineurs et met en danger l’Homme par ses piqûres et son comportement agressif.

L’ampleur de l’invasion est telle qu’il semble difficile de l’éradiquer, malgré le développement de techniques de piégeage et de destruction des nids. Il est aujourd’hui urgent que le frelon asiatique soit classé dans la liste des espèces nuisibles, afin que les départements bénéficient de réels moyens d’action et qu’un réseau de vigilance soit mis en place via une campagne nationale d’information.

Procédure de déclaration des nids de frelons

La procédure comporte plusieurs étapes :

  • Le riverain signale son nid de frelon asiatique à la mairie.
  • La mairie contacte le technicien de Valdallière, qui est le responsable des déclarations sur le portail de la FREDON.
  • Soit les informations sont suffisantes, soit un référent viendra contrôler qu’il s’agit bien d’un nid de frelon asiatique.
  • Une fois la déclaration faite, la FREDON envoie la commande au prestataire (préalablement choisie à la suite d’un appel d’offre passé par la FREDON).
  • Le prestataire contacte le riverain et effectue la destruction du nid dans un délai de 3 jours.

Aucun paiement n’est à effectuer par le riverain, l’ensemble est pris en charge par Valdallière et le Conseil Départemental.
Si une destruction est effectuée sans passer par toutes ces étapes et/ou par l’intermédiaire d’une autre société, aucun remboursement ne sera possible.

Pour plus d’informations : https://www.fredonbassenormandie.fr/frelon-asiatique/

1ère Commune Nouvelle du Calvados